Storyteller allows you to weave a narrative around your Strava data, and to share it with the world. Start here Login with Strava
Join the Storyteller Club on Strava. A simple way to let your followers know about Storyteller.
Emmanuel FIANDINO, Avrieux, ,

Story for Croix de l'alpe et dh en Semi nocturne

Après une ascension assez tendue à la croix de l’alpe avec Valérie le 6 mai dernier, je décide de remettre le couvert pour 1500m de dénivelé sans temps mort jusqu’au sommet.

Initialement, je devais rouler à la Chambotte le matin, mais le temps couvert, frais et humide en a décidé autrement. Désolé Jean-Sébastien. On aura d’autres occasions.
Départ donc sous le soleil et un peu plus de chaleur qu’au petit matin, mais passage à l’heure d’hiver oblige, je ne devrais pas trop tarder et revenir avant la nuit. En tout cas, on va essayer. Au cas où un problème surviendrait, j’ai pris mon éclairage avant (Un Magicshine certifié à 1300 lumens et un éclairage rouge arrière à 80 lumens, ainsi qu’une batterie), un kit de premier secours, une couverture de survie et mon application Uepaa ! en cas de gros problème.
L’ascension au départ du Fayet commence par un faux plat de 2km puis une terrible grimpée à Sainte Marie du Mont sur 6km avec de forts pourcentages (entre 10 et 16) et un peu moins de 600m de dénivelé.
50mn plus tard j’en termine, puis seconde partie jusqu’au parking de la croix de l’alpe avalé assez rapidement (40mn).
A partir de cet endroit les choses sérieuses commencent. Il faut donc avoir un peu de réserve sous la pédale pour arriver à cette croix de l’alpe. Le sentier commence à se dresser, le revêtement de la piste change un peu et devient plus rugueux, plus piégeur plus de tout quoi ! A la Cabane de l’allier ça se redresse encore un peu plus mais la motricité des pneus aident pas mal. Le vélo se comporte de façon excellente et heureusement.
Juste avant l’ascension finale du col de l’alpe, je remarque que le sentier est modifié. En effet, certaines parties pierreuses ont été lissées à la barre à mine et cela me facilite le passage.
Jusqu’au col, même topo, certaines parties ont été cassées, la plupart des marches en bois ont été supprimées, le sentier complètement reprofilé. Mais soyons clair, il est difficile de réussir la montée sur le vélo. En électrique peut-être.
Une fois arrivée au col, je dépasse un groupe de randonneur puis j’attaque le final jusqu’à la croix. Au sommet, je récupère un peu, j’admire le paysage magnifique sur les 360°, je discute avec des lyonnais. Puis je m’équipe et j’entame la descente.
Etant seul, pas question de faire du zèle à la descente, d’autant plus que la forêt devient de plus en plus sombre.
La descente sous le col de l’alpe, c’est-à-dire traditionnellement le plus délicat à cause des traverses en bois n’est plus qu’une formalité. Mais attention car à la place on se retrouve avec des cailloux pas encore bien ancrés au sol et au passage du vélo, ça ressemble à un roulement à billes.
A la cabane de l’allier, on connait, quelques épingles au début, quelques passages en devers sur des racines et on arrive vite au parking.
A partir de ce parking, la forêt s’épaissit et l’utilisation de l’éclairage est conseillé car la lecture du terrain doit se faire dans de bonne condition. C’est d’autant plus important que la quasi-totalité de la descente jusqu’au Fayet se fait sur un lit de feuille qui cache bien des pièges.
Jusqu’à Sainte Marie du Mont, puis jusqu’au Fayet, on a du tournant, du raide, du devers, quelques épingles beaucoup de feuilles, des cailloux, du raide, du très raide et… des chasseurs qui tirent à tout va. Prudence dans le sentier de St George, c’est la partie la plus délicate de la descente.
Ce parcours est un incontournable du coin. Mais après l’avoir parcouru en partie dans la pénombre, il retrouve un gros intérêt ludique pour ceux qui le connaissent bien. Car n’oubliez pas que rouler de nuit en vtt nécessite de connaitre le sentier et l’avoir réalisé de nombreuses fois pour bien le mémoriser.

En revanche la Croix de l’alpe en full Moon, pourquoi pas, mais à plusieurs et bien accompagné.
 

Type: 
Ride
Workout_type: 
default
Date: 
2016-10-30T12:30:54Z
Avg Pace: 
7:33/km
Elevation: 
1489
Distance: 
24240.8
Moving time: 
10975
Activity id: 
760917797
Strava title: 
Croix de l'alpe et dh en Semi nocturne
Total photo count: 
15
Title: 
Story for Croix de l'alpe et dh en Semi nocturne
Summary Polyline: 
aretGwzmc@p`@|VzQ|RhGfA~B|Fj]dKf_@t]|UrNdA`EkUkBnR`QfFlLLnKtBpGEvPcBhBeDeBo@vBF`GvCVDnAsG~CnAiBcIwVl@|PoGfJo@}U}EnEeCDwIqEiEoGk[}NeEjDeAtMq\B}D~BaT{BKjCvIhIdBvEjIxEhV~ZvKrV}RuOeTm@i]uKsIvBiRiHmYcFlLtLlBvDiGgCfQjTpVdCM`BdAqB~@rB`Am@Q|Eb@u@|@pFTvJlAbAkDtHlBsJm@gLaBkDXsE_ZwDmS{T|FvC}B{IdTnDlFkEtD~B`O}@hF_G`LGlK{HvQu[cVt@gO{KMyCyCqBgAuYyCqJuJwKlDsRwN{Ld@{Aw@}BpGkCgKqCjAGz@uIIgEcBsCz@}BoJyGoF_AdFoF`JgA~CaGbF\xCwFhAf@
Average speed: 
2.209
Language: 
French
Cover image: 
https://dgtzuqphqg23d.cloudfront.net/pUjEsQmHeie_4Q5elzlxOSPcPdKiVzFbnzTxLpojTTg-1024x768.jpg
Emmanuel FIANDINO, Avrieux, ,

Comments

Patricia Berthelier Tue, 11/01/2016 - 09:02

Hello Emmanuel ! Et bien super ton CR !! Me donne envie d'aller voir en Savoie ! Par contre une telle descente en nocturne est largement au-dessus de mon niveau !

Login with Stravato post a comment

By the same author

More stories